Olphéra
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Olphéra, la ville de légende… Chercherez vous les cinq objets mystiques ou vivrez vous votre vie simplement… ? Incarnez un Maître, un Esclave, un Neïko ou un Hybride…Serez vous soumis ou rebellé ?
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-56%
Le deal à ne pas rater :
Casque PC Sennheiser EPOS – GSP 300 BLUE
34.99 € 79.99 €
Voir le deal
anipassion.com

 

 Rïo

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Rïo Y'Dal
Nouvel inscrit ! Demande de rang et fiche à faire ! ^^
Rïo Y'Dal


Nombre de messages : 4
Age : 32
Attirance sexuelle : Homosexuel
Date d'inscription : 19/04/2007

Rïo Empty
MessageSujet: Rïo   Rïo EmptyJeu 19 Avr - 19:31

Nom : Y'Dal

Prénom : Rïo

Âge : 16

Sexe : Masculin

Sexualité : Bisexuel

Famille : Né de parents esclaves, sa famile se divise pourtant en deux parties bien distinctes. L'une d'elles ne comprend que des Maîtres, et se croit au dessus de tout. Elle comprend toute la catégorie maternelle de sa famille. La seconde, qui est celle de son père défunt, est beaucoup moins prétentieuse: composée uniquement d'esclaves, elle se fait discrète. Sa mère gagne bien sa vie, mais ce n'est que pour deux raisons bien précises: la première est simple: son maître la paie très bien, car elle cède sans broncher à tout ses caprices; la seconde est plus inhabituelle: lorsque ledit maître est absent, elle en profite pour "faire dans la variété", comme elle dit. En vérité, elle fait tout simplement le trottoir...
Son père, quand à lui, était bucheron. Il est mort dans un accident qui n'en était pas du tout un. Son camarade, jaloux, savait qu'il était mieux payé que lui car il le servait apparemment mieux dans leur rapport "au lit", bien que cela ne se passe pas toujours sur ce seul meuble. Il avait donc volontairement fait tomber un tronc d'arbre sur lui.
Rïo est également le frère d'un des maîtres les plus riches d'Olphéra. Mais ce dernier renie son nom, car il le trouve indigne de sa personne.


Histoire [ POUVANT CHOQUER LES PLUS JEUNES ] :
Un soir de pleine lune, dont les nuages ne laissaient d'ailleurs pas percevoir la clarté, deux jeunes adultes se retrouvaient, comme à l'accoutumée, derrière la remise du café des "Deux Lanternes".
Le premier était un garçon bien bâti, aux épaules larges, très grand. Ses cheveux châtains, en désordre sur son visage mat, lui retombaient devant les yeux, toujours aussi désordonnés. Ces derniers, d'un bleu magnifiquement soutenu, lançaient d'ordinaire des regards pétillants de malice, de tendresse et de mystère. Aujourd'hui, ils étaient emplis d'une passion irréfrénable, qui semblait s'être intensifiée en croisant le regard de Rozyn, la plus belle fille du village. Et elle méritait bien de l'être: une longue chevelure parme, couleur peu commune qui reste pourtant la couleur naturelle, dévalait en cascade son dos, découvert par la robe à dos nu qu'elle portait; ses yeux, aussi doux et attendrissants que ceux d'un agneau inocent, sont aussi gris que les nuages qui obscursissaient cette si belle soirée; son corps finement tracé en avait fait tomber plus d'un, et plus d'une... et le méritait! Bref, tout chez elle inspirait la beauté, le calme, la sérénité, et bien d'autres merveilles encore...
Les deux jeunes gens, s'étreignirent avec amour, avant d'échanger un baiser fougueux qui leur sembla durer des heures et des heures, et qu'ils auraient préféré prolonger. Rozyn prit cependant l'initiative de l'interrompre. Mais l'autre ne l'entendait pas de cette oreille! Il rejoignit les lèvres de sa bien-aimée, la plaquant doucement contre le mur du bâtiment.
Il y avait à peine deux heures, Rozyn aurait repoussé ces avances physiques, dégoûtée. Mais, étrangement, elle trouvait cela absurde. Plus que tout, elle avait envie de lui, envie de le sentir contre son corps, de percevoir sa venue en elle, envie de l'aimer plus que les autres soirs...
Mais Dorleo, qui savait que Rozyn ne voulait pas être dévirginisée avant son mariage, ne l'avait pas perçu. Il se recula donc, proférant une excuse, rougissant. Rozyn lui sourit, tout en déboutonnant sa robe. Elle attira la main de son amant qu'elle apposa contre sa poitrine. Dorleo comprit qu'il pouvait continuer.
Alors enthousiasmé par la chance qu'il savait être le seul à avoir, il se rapprocha d'elle, fit glisser les manches du vêtement de Rozyn le long de ses épaules, et déposa de tendres baisers dans son cou, follement désireux d'embrasser la totalité du corps de la jeune fille de dix-huit ans à peine. Il passa sa bouche dans la gorge de la belle, continua sur le potrail de cette dernière, atteignit enfin la pointe de ses seins...
Elle releva son menton et le ramena à ses lèvres, l'embrassant de nouveau, puis ce fut à son tour de descendre le long de l'anatomie de Dorleo. Elle embrassa chaque parcelle de son torse, jouant avec sa langue sur ses tétons, repassant chaque relief de ses lèvres. Elle descendait toujours, et rencontra enfin le membre durci de Dorleo. Pasant un unique coup de langue sur tout son long, elle s'arrêta sur l'extrémité du sexe, passa quelques secondes à le suçoter, puis prit entièrement le membre en bouche. Dorleo poussa un râle de plaisir, et, ne la laissant pas poursuivre la tache à laquelle elle s'affairait, la remonta brutalement à son niveau et la plaqua à nouveau contre le mur. Sans plus attendre, il la pénétra, mettant en route la naissance de leur premier fils, Janeero...
Seize ans plus naissait Rïo, le second enfant. Tout deux eurent des caractères bien différents: Janeero était impulsif et intraitable, très possessif, insupportable... Tandis que Rïo, lui, était calme et obéissant, et savait où se situaient ses limites.
À l'âge de ses quatorze ans, le jeune garçon ne vit pas rentrer son père. On apprit plus tard qu'il était mort dans un accident, au service de son maître. Rozyn, désespérée, se mit à faire le trottoir pour gagner de l'argent, et cela marchait. Mais aussitôt qu'elle revenait, son maître à elle lui en prenait les trois quarts. Ce qui fait qu'ils n'étaient pas dans le besoin, mais pas dans le luxe non plus...
À seize, lorsqu'il est en âge d'être vendu, Rïo est forcé par le maître de Rozyn à se soumettre à un marchand d'esclaves, qui tentera par la suite de le vendre.


Physique : Rïo, à cause de son enfance au sein du monde de l'agriculture, et bien bâti. Très grand, et d'une force assez conséquente, il est de corpulence normale pour quelqu'un de son âge. Ce qui veut dire qu'en fait, il est grand et paraît mince.
Ses cheveux sont bruns foncés, mi-longs et toujours ébouriffés.
Il a de grands yeux marrons respirant le même calme et la même sérénité qu'inspirait sa mère dans sa jeunesse.
Son visage est fin et sa peau légèrement bronzée.
Il porte souvent des choses simples: une veste, un jean, un t-shirt et des baskets font l'affaire, le plus souvent.
Il ne fume ni ne boit, car sa mère lui assure qu'on a plus de chances d'être bien vendu quand on est d'une hygiène et d'une apparence irréprochables. Il tient très mal l'alcool, donc, de toute façon, il n'aurait pas bu, mais il n'a jamais fumé, et cela ne le tente pas. Il ne se drogue pas non plus.

Mental :
Pour résumer, on pourrait dire que Rïo a le caractère et le physique d'un ange. Mais cela ne sera surement pas accepté, alors voilà:
Disons que le jeune garçon a du caractère et beaucoup de tempérament, mais qu'il veut paraître calme, et docile. En réalité, il est aussi docile qu'un loup enragé, mais il ne veut pas s'attirer d'ennuis, et fait semblant, même avec sa famille, d'être doux et studieux.
Il est également tolérant, sympathique, joyeux, et tout ce qui va avec, mais aussi un tantinet naïf. Il est un peu susceptible, et mieux vaut ne pas le mettre en colère.
Car, s'il se contient jusqu'à un certain degré, il explose après que ce degré soit passé. Et là, je n'aimerais pas être à votre place... Il devient alors insupportable, voir sadique...
Il aime la lecture, et surtout la course. Dans son enfance, il courait tput les matins pendant une petite heure, avant d'aller faire semblant de dormir. Car, encore d'après sa mère, on a plus de chances d'être vendu quand on dort bien et qu'on fait de longues nuits.
Par contre, il ne mange pas beaucoup. Il a horreur des sucreries, et de la cuisine française, chinoise et américaine.


Autre : ///
Revenir en haut Aller en bas
http://yaoi-yuri-rpg.forumactif.fr
Rïo Y'Dal
Nouvel inscrit ! Demande de rang et fiche à faire ! ^^
Rïo Y'Dal


Nombre de messages : 4
Age : 32
Attirance sexuelle : Homosexuel
Date d'inscription : 19/04/2007

Rïo Empty
MessageSujet: Re: Rïo   Rïo EmptySam 21 Avr - 18:51

Fiche terminée!
Revenir en haut Aller en bas
http://yaoi-yuri-rpg.forumactif.fr
Tristan Gomez
Gérant(e) de l'animalerie
Tristan Gomez


Nombre de messages : 507
Age : 35
Attirance sexuelle : Homosexuel (bah il ne se sent plus attiré par les femmes depuis qu'il les haït)
Maître de : Yozora (c'est moi son esclave pas lui lol), spectra et Daran
Appartiens à : l'amour de Yozora, ses baisers, ses caresses...
Date d'inscription : 05/12/2006

Rïo Empty
MessageSujet: Re: Rïo   Rïo EmptyDim 22 Avr - 12:22

Fiche validée!

Bienvenu parmi nous et bon rp ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Rïo Empty
MessageSujet: Re: Rïo   Rïo Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Rïo
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Olphéra :: Le registre :: Fiches des Esclaves-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser